100% xénophobes !

Standard

À la suite d’une nouvelle action haineuse à Chicoutimi où l’on a vu un commerce, propriété d’un Africain sans histoire, affublé d’autocollants à caractère xénophobe (cf. photo), dans un élan spontané j’ai écrit cette « déclaration » que j’ai publiée sur ma page Facebook. Je la reproduis ici afin que d’autres puissent y accéder sans l’intermédiaire du média social. 

La question est posée: Qui est Québécois?

Déclaration: 

Je suis Québécois de souche canadienne-française. Mon ancêtre est venu s’établir au Québec au 17e siècle. Un de ses descendants (peut-être deux) est venu fièrement s’installer dans un vaste royaume qu’on appelle le Saguenay-Lac-St-Jean, partageant parfois difficilement l’espace avec les premiers habitants, mais de manière moins dramatique qu’en certaines régions. De « colon » à agriculteur à fromager à électricien à comptable, mes aïeux ont vécu une vie bonne malgré des conditions difficiles. Ce qu’ils m’ont légué, c’est la valeur du travail, de la famille, de la langue française, de la religion chrétienne qui dit « Fais aux autres ce que tu voudrais qu’ils fassent pour toi ».

Ces dernières années, d’autres familles nous rejoignent en ce Royaume pour tenter de suivre leur rêve, de vivre en harmonie avec les autres, de veiller à donner le meilleur à leurs enfants et leurs petits-enfants. Ils ne sont en rien différents de mes ancêtres. Ils ne sont en rien différents de moi et des miens. 100% Québécois, nous le sommes tous et toutes dès lors que nous partageons le désir de vivre ensemble, de communiquer franchement, d’établir des relations amicales, de nous respecter dans nos différences, de collaborer pour que le meilleur survienne pour nous-mêmes et pour nos propres descendants. C’est dans un tel contexte que je veux vivre. Tous ceux et toutes celles qui voudraient croire qu’ils ont un droit supérieur de vivre ici en empêchant quiconque de s’y établir sont dans l’erreur, soit par ignorance qui engendre une peur irrationnelle, soit par idéologie qui ne peut que produire la haine. Ceux-là n’ont pas leur place dans une société fondée sur l’amour, le travail et l’entraide dont nous avons hérité de nos ancêtres…

C’est ainsi que vous me trouverez toujours aux côtés de ceux et celles dont certains voudraient qu’ils quittent ce Royaume en raison de leur origine, de leur couleur, de leur ethnie ou de leur religion.

Voilà, c’est dit.
Jocelyn Girard, 11 décembre 2014
#100%Québécois

réponses "

  1. C’est une belle déclaration – et qui me semble si logique, si normale. L’affichette « 100% Québécois » fait mal au coeur… Ici, en Suisse (ainsi qu’en France, je suis Française résidente en Suisse), c’est à peu près le même état d’esprit, à très courte vue. J’ai noté aussi que ce sont souvent, ici ou en France, les Suisses et les Français de 2ème génération qui sont les plus xénophobes vis-à-vis des nouveaux arrivants. C’est curieux mais c’est ainsi. Ils considèrent souvent que les nouveaux venus sont moins méritants que ne l’étaient leurs parents immigrés, par exemple. C’est un sentiment très étrange, très paradoxal.

    • Merci de votre commentaire. Vous avez raison, cela semble si logique, mais nous sommes pourtant divisés. Pour les autres, c’est le contraire qui est logique. Difficile de nous donner une vision de société où nous pouvons nous retrouver face à ces questions.

      • J’endosse tout à fait cette déclaration de principe….le problème dans le vécu concret est de déterminer où finit la tolérance et où commence le respect de soi, de ses valeurs…..

        • Vous avez bien raison de voir les choses ainsi, je pense. Il faut nous appuyer sur des principes à partir desquels nous exprimons une réciprocité. Celle-ci s’arrête du moment qu’une des deux parties rompt l’équilibre. Habituellement, ce n’est pas l’affaire d’un groupe ethnique ou religieux, mais plutôt d’individus qui, pour diverses raisons, se rassemblent pour élaborer des actions ou des prises de position fondées sur d’autres motivations, notamment une certaine dose d’ignorance et de peur.

  2. La xéno-phobie est une phobie ( frayeur ) de l’étranger, et comme toutes les phobies, elle est de source subjective et irrationnelle…C’est humain.Ça peut se comprendre. Ça se soigne psychologiquement.
    La miso-xénie est une haine de l’étranger. Elle ne doit pas être toléré dans un pays de droits. Il incombe aux autorités civiles de veiller à les faire respecter par tous.

  3. Après avoir lu le communiqué de ce mouvement que vous accusez de xénophobie

    ( http://natsaguenay.blogspot.ca/2014/12/communique-nous-assistons-un.html )

    C’est vous monsieur Girard que je mets au banc des accusés. Jusqu’où irez vous dans le MENSONGE VOLONTAIRE?

    J’ai parcouru tous les articles sur le blogue des nationalistes du Saguenay, aucune trace de cette fameuse haine et xénophobie que vous leurs attribué MALHONNÊTEMENT.

    Jusqu’où seriez vous prêt à aller dans la DIFFAMATION pour défendre vos amis MUSULMANS?

    • Cher monsieur L. Il me semble n’avoir mentionné nulle part le mouvement à l’origine de ces tracts racistes. Je dénonce le fait que de telles manigances ne font qu’attiser la peur et la haine. Je suis prêt à aller très loin à défendre mes amis humains, quels qu’ils soient, lorsque d’autres humains s’en prennent à eux pour des motifs identitaires. Chaque être humain a droit à son identité, à sa culture, à sa religion, ici ou ailleurs. Ce sont des droits fondamentaux qui vous sont accordés autant à vous-même qu’à quiconque. Profitez-en bien et laissez les autres en jouir librement. Le monde se portera mieux.

    • Je vous suggère de changer vos lunettes si vous ne voyez pas de trace de xénophobie … Et le pire mensonge au monde est de traiter mon ami Jocelyn de malhonnête …

    • Je suis bien désolé de contribuer à propager le mal dans le monde. Ma vie n’est pas à l’image de la perfection que je pourrais désirer… J’en demande pardon! Que Dieu vous bénisse alors, vous et toutes les personnes qui croyez sincèrement être dans le vrai en n’ayant rien à vous reprocher.

      • Haïr le maire catholique Jean Tremblay, est ce une de vos vertues chrétiennes, monsieur Girard? Vous et votre ami Christian Bélanger, quel est votre problème en vous en prenant ouvertement et insidieusement contre le seul maire catholique qui ose défendre l’Église? C’est quoi votre but, jouer la carte du racisme en flirtant avec des militants anarchistes qui détestent l’Église et/ou la religion catholique? Mais quel genre de plein d’marde chrétien êtes- vous? Ici la bêtise humaine, c’est vous !

        Juste pour qu’on se rappelle de votre belle prose envers le maire :

        https://imageshack.com/i/ipfRUrs9j

        • Associez des bouts de demi-vérités comme vous le faites M. Fortin, cela ne contribue pas à en faire une seul et unique … ET le fait qu’une personne soit catholique ne fait pas forcément que l’on est obligé d’apprécier l’ensemble de son oeuvre …. Alors, avant d’envoyer chier Jocelyn Girard, prenez-vous en à moi …. Mieux que ça ! Très facile de jeter son fiel derrière un clavier d’ordinateur, alors si vous en avez tant à dire et que vous traitez les gens de pleins de marde, venez me le dire en pleine face … Mais des gens comme vous, ca restera toujours dans l’anonymat et incapables de s’assumer

          • Toi dégages. Je m’adressais à M. Girard, pas à toi. Tu peux essayer de t’attaquer à moi et mon supposé anonymat en disant que j’assume pas mes propos.

            « Première des choses, si vous voulez vous attaquer à mon bénévolat (je n’ai jamais animé à la Flambée du Saguenay, il y a donc erreur sur la personne de votre part) …»

            Pas besoin de me lever tôt, c’est bien toi le président de la Flambée. Pourquoi nies-tu? As-tu peur d’assumer ta position? Qu’as-tu à cacher? Ceux que tu diffames semblent en savoir un brin sur toi. En tout cas.

            • Si vous insinuez que j’ai peur de quoi que ce soit, c’est que vous et votre tribu me connaissez très définitivement très mal !

        • Cet article (100% Xénophobes) que vous commentez, M. Fortin, ne fait mention nullement du maire catholique de Saguenay. Vos accusations sont donc hors d’ordre. Cependant, vous rapportez des propos que j’ai effectivement tenus sur une autre plateforme, dans un autre contexte. Vous ne prenez même pas conscience, justement, que je me dissociais de l’interprétation donnée à mon commentaire en lançant une blague (c’est à cela que servent les icônes, à donner le ton juste). La subtilité semble vous avoir échappé.

          Mais puisque vous m’entraînez sur ce terrain miné, je vous dirai que j’ai déjà écrit à propos du maire Tremblay sur mon blogue de même qu’à une reprise dans Le Quotidien au sein d’un collectif. Cherchez dans ces écrits et vous ne trouverez rien qui soit de l’ordre de la haine, parce que je n’en ai pas à son égard. Par contre, je n’aime pas la manière de s’afficher du maire Tremblay ni son arrogance. En privé, c’est un homme affable et très intéressant (je lui ai parlé à quelques reprises), mais son attitude en tant que personnage public est souvent inacceptable.

          Enfin, s’il y a une personne sur cette page qui démontre de la haine, celle-ci ferait bien de relire ce qu’elle a écrit et ensuite de bien se regarder dans le miroir plutôt que d’attaquer sans fondement les autres. Ce sera mon seul commentaire, car tant que vous manifesterez une telle intolérance aux opinions des autres, vous ne valez pas la peine qu’on vous réponde.

          • Je n’ai fait que montrer l’hypocrisie et l’incohérence de vos propos. Vous parlez de tolérance mais vous faites des sous-entendu haineux sur le maire Jean Tremblay en toute complaisance avec votre collègue Christian Bélanger de Coexister Saguenay. Comme deux larrons en foire vous parlez d’éliminter la bêtise humaine et dégageant le maire Tremblay. C’est vous et votre collègue Christian Bélanger de la Flambée et de Coexister Saguenay farouchement anti-Jean Tremblay qui êtes la bêtise humaine à éliminer, pas le maire Jean Tremblay.

        • Première des choses, si vous voulez vous attaquer à mon bénévolat (je n’ai jamais animé à la Flambée du Saguenay, il y a donc erreur sur la personne de votre part) … levez-vous très tôt pour remettre mon éthique et mes valeurs en question …

          Pour le maire Jean Tremblay, je ne peux pas respecter une personne qui selon moi agit comme une véritable sépulcre blanchie …

          • Pas animer mais administrer. Je viens de vérifier auprès de ma fille, vous êtes le président de La Flambée depuis plusieurs années. Donc pour le sens de l’éthique on repassera.

            Je vous ferai remarquer que vous et vos amis du diocèse Jocelyn Girard et Patrice Imbeau êtes également impliqués à combattre le maire Jean Tremblay depuis plusieurs années. Vous êtes également tous les trois membres fondateurs de « Coexister Saguenay ». Donc plus impliquer à faire rentrer la religion musulmane au Saguenay avec des belles paroles de coexistance pour les uns qu’à défendre les valeurs chrétiennes pour les autres.

            Il est temps que la vérité se sache à votre sujet, messieurs.

            http://www.evechedechicoutimi.qc.ca/page/mouvements-et-services/

            • Wow, aucune idée de qui est votre fille, mais il faudrait peut-être arrêter de dire des choses qui sont fausses, car je ne suis plus à la Flambée du Saguenay depuis belle lurette (le groupe a été dissout en 2010 officiellement), ni même occupé un quelconque poste dans l’organisation …. J’ai été très impliqué au Lac-Saint-Jean … Et ? J’ai laissé la présidence en 2013 …

              À ce que je sache, le maire Tremblay ne représente pas la foi ou la religion chrétienne catholique romaine … En quoi le fait d’être opposé à sa façon de faire et d’être pratiquant serait contradictoire ???

              Pour la vérité, mon offre de vous confronter à visage découvert, sans clavier ou intermédiaire électronique tient toujours … Je doute par contre que vous assumiez vos propos en face à face …

              Et vos liens en « DONC », pouvez-vous arrêter de faire de si gros sophismes qui n’ont aucune base solide ????

            • « Pour la vérité, mon offre de vous confronter à visage découvert, sans clavier ou intermédiaire électronique tient toujours … Je doute par contre que vous assumiez vos propos en face à face »

              Si ce n’est pas de l’intimidation, je me demande bien ce que c’est… une honte de voir des gens comme vous méprisez les gens comme vous le faites. Arrêtez vous cacher derrière la religion pour vous donner une job, vous faites plus de mal à la religion catholique que bien des gens que vous méprisez.

              Christian Bélanger, vous êtes une honte !

            • Ah, là non ! Vous ne me ferez pas le coup que c’est de l’intimidation quand je vous offre de me parler directement en face à face … Vous me prêtez des intentions qui sont fausses et mensongères … Alors je peux affirmer officiellement que Paul Fortin est un GROS MENTEUR !!!!

    • Coup donc, c’est tu les fonds de poubelles du Diocèse de Chicoutimi ici?

      Patrice Imbeau et Jocelyn Girard, deux employés du diocèse tous les deux contre le maire catholique de Saguenay?

      http://www.evechedechicoutimi.qc.ca/page/personnel-diocesain/

      Vous pouvez vous gratter le dos mutuellement, je ne vois pas le rapport de cet article avec un autocollant contre les certifications religieuses. D’ailleurs vous devriez vous en réjouir vous qui détestez la position et la représentation catholique du maire de Saguenay.

      Rien qu’à voir, on voit bien. Vous détestez le maire, de toute évidence parce que trop catholique, c’est assez incongrue comme façon d’agir pour des gens qui se disent « chrétien » travaillant pour le diocèse. Vous me faites penser à des « grenouilles de bénitiers » qui se cherchent une job au diocèse, tout en crachant sur la main qui vous nourrit.

      Est-ce que l’Évèque de Chicoutimi est au courant de vos magouilles? Y’a-t-il d’autre chose qu’on sait pas à votre sujet?

      Paul Fortin

      • Bonjour monsieur fortin merci de vous intéresse a notre travail car vous avez l,air bien informer. Monseigneur Rivest est bien informer de mon travail la preuve il ma mandaté pour un autre trois ans pour ce qui est du maire Jean Tremblay je ne trouve dans sa manière de faire de politique fait transparaitre sa foi cf sa croisade contre madame Josée neron. Et pour moi être catholique veut dire aussi questionné l’ordre établi comme Jésus l,a fait tant de fois.

        Bonne journée

  4. Bien qu’avec tristesse, vous lire contribue à mon édification du fait de me rappeler quelques doctrines de l’Écriture que je ne prend pas suffisamment au sérieux et auxquelles je devrai porter plus d’attention à l’avenir.

    Vous vient-il à l’esprit que cette page est l’équivalent de la « place plublique »?

    • Bonsoir Graphou,
      Je ne saisis pas bien le lien entre votre préambule et votre question. Cependant, je crois que mon blogue joue le rôle que je lui destinais en accueillant une diversité d’horizons spirituels. Il y a des manières de confronter qui me dérangent, mais que je laisse telles quelles en laissant aux différents lecteurs et lectrices leur propre jugement. En ce sens, mon blogue est «une» place publique parmi d’autres…

Comment réagissez-vous ?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s